5 sur 5

Posté dans : Au jour le jour | 26

Merci Arlette!! Allez je m’y colle aussi!

1977 : C’est l’année de mes 2 ans, j’ai un petit frère, né 11 mois après moi, que je fais passer au dessus de la barrière qui protège les escaliers en carrelage qui mènent à notre appartement. Résultat des courses : 2 grosses bosses (qui sont maintenant 2 trous mais c’est pas grave, les cheveux trés court ne lui vont pas de toute façon!!) et moi qui me retrouve seule avec ma maman pendant que les garçons sont à l’hosto et qui lui dit : « on est tranquille à 2, hein? »!!

1982 : Je vais avoir 7 ans, un an d’avance, une vie simple et classique entourée de ma famille et de mes 2 petits frères. Pas de robes à smocks ni de liberty mais une salopette en jean benetton et des kickers! Je pleure devant Candy à la télé. J’ai un manche-disque orange sur lequel j’écoute des 45 tours de Chantal Goya et Dorothée! Et moi aussi j’ai vu le « soulier qui vole »!! A l’école, je me doppe à la colle Cléopatre orange et au stencils! Je suis tellement bavarde que j’ai été obligée de faire le tour des classes avec du scotch sur la bouche, la honte!! Je me fais enfermer dans les toilettes (quelle idée de mettre des verrous à l’extérieur des portes!!) de l’école et cet évènement m’a tellement traumatisé que je ne bois presque rien pour ne pas aller aux toilettes ailleurs que chez moi (encore maintenant!!). Dans un an, je ferai une chute de vélo qui me coupera la lèvre en 2. J’aurai la chance d’être recousue par un des meilleurs chirurgiens de sa catégorie et de n’avoir qu’une cicatrice et non un bec de lièvre. Je suis fragile et pas trés douée : je me casserai 3 fois les bras, 4 fois les chevilles et de nombreuses entorses aux poignets, doigts…

1987 : Mon 3ème petit frère (je voulais une soeur…) est né l’année précédente, je suis en 5ème, je suis amoureuse de Fonzie, je rêve d’avoir un cartable « Tatontan’s » (c’est elle qui me l’a piqué!!) et je fais mon premier échange linguistique dans une famille anglaise. C’est tellement chouette que je recommencerai les 3 années suivantes. Je suis abonnée à Top 50 et je colle les posters partout dans ma chambre!! Plus tard, j’irai même voir Rock Voisine en concert! C’est l’année où je me fais faire une permanente d’enfer style petit mouton frisé (non, non pas de photo!!). J’ai un prof de math qui me déteste et je pleure souvent pour ne pas aller au collège mais mes parents n’en sauront jamais rien!

1992 : C’est l’année du bac C, obtenu avec mention, révisé avec les copains au café du coin. Les années lycée, avec celles passées en fac, font parties de mes meilleurs souvenirs, je rêvais d’être pensionnaire pour rester toute la semaine avec les copains et les copines. J’ai abandonné les chanteurs du Top 50 pour Agassi en grand sur le mur du fond de ma chambre et pour le concert de Thiéphaine! J’ai laissé tombé ma salopette pour des mini-jupes. Mes parents sont beaucoup trop stricts (ils font sans cesse référence à mon « jeune » âge et non à mon « âge scolaire »!!) et je peux rarement sortir alors quand j’ai la permission, je me lache! L’été, je le passe à la mer avec ma cousine et des copains qu’on retrouve tous les ans! C’est d’ailleurs là-bas que j’ai fait la plupart des bêtises d’ado, mais chut, faut pas l’dire! C’est aussi au lycée que je rencontre mon chéri mais on est juste copains. C’est également l’année de mon entrée à la fac et de la belle vie qui commence! La liberté!

1997 : Je suis en licence de math (et oui, encore!!). J’ai un appart à Lille, je bosse à « El campo » pour me payer mes études, je regarde Magnum et Friends avec mon meilleur copain, j’ai une super R11 rouge qui s’ouvre toute seule lorsqu’on tape fort à côté de la poignée de porte et je fais ce que je veux!! C’est d’ailleurs pour cela que je m’éternise en licence!! Les mini-jupes sont remisées au placard pour la tenue 501/converses, beaucoup plus confortable! Chéri et moi sommes ensemble depuis l’été dernier, il passera 4 mois à Munich pour la fin de ses études. J’y passe 15 jours sans connaître un mot d’allemand! Mais c’est bientôt la fin de l’insouciance car à la fin de l’année suivante, nous serons mariés et parents d’un petit garçon.

2002 : Nous avons déménagé dans le Val d’Oise où j’ai passé deux années horribles. Seule avec mon bébé, ne connaissant personne, sans voiture, sans beaucoup de moyens et avec un chéri qui bosse de 8h à 19h30 toute la semaine. Ma seule bouffée d’air : les week-ends dans le Nord où je retrouve ma famille. Quand je me retrouve à regarder « les feux de l’amour », je me réveille et me prends en main : après avoir remplacé 2 mois un prof de seconde, première et terminale (berk!), je décide de ne plus penser au CAPES de math et de me tourner vers le concours de professeur des écoles. Ma première année d’enseignement est crevante mais trés enrichissante contrairement à la PE2 de l’IUFM. 2000 fut l’année des premiers coups durs de la vie (j’ai la grande chance d’avoir été épargnée jusqu’à présent) : ma grand-mère et mon grand-père mourront à 6 mois d’intervalle. J’ai définitivement laissé tomber les tenues de filles pour des jeans, baggy et kickers. Louise nous rejoindra (enfin!) à la fin de l’année.

2007 : Nous sommes dans « notre » maison depuis bientôt 4 ans, qui sont passés à une vitesse folle. Théotime a agrandi la famille. Nous voulions 4 enfants mais on s’arrêtera à 3 (faute de place, d’énergie et aussi parce que je déteste vraiment être enceinte). Je me gave le soir de séries américaines et on se marre devant les castings de « la nouvelle star ». J’ai un boulot que j’adore : je bosse à mi-temps dans une école maternelle en ZEP, avec l’impression de vraiment aider les enfants, et des collègues impliquées pour la plupart. Moralement, ce n’est pas toujours facile car certains enfants sont dans des situations difficiles et je me dis qu’on a vraiment de la chance. Mon grand-père est décédé il y a presque 4 mois, je suis la dernière personne à qui il a parlé et je regretterai toujours d’être sortie de sa chambre d’hôpital sans lui demander s’il voulait que je passe la nuit avec lui. Savait-il que c’était la dernière?

Et mon blog fêtera sa première année d’existence, endroit où je peux enfin partager mes envies et mes bidouilles avec des copines passionnées et adorables (et oui toujours pas de mecs à l’horizon sur ce blog!!) mais qui reste mon jardin secret inconnu de mon entourage sauf de mon chéri que ça n’intéresse nullement d’ailleurs! A quand mon coming-out bloguesque?!

2012 : Nous sommes dans une grande maison ancienne dans le Nord (ça c’est pour mon chéri!). Nous faisons des grands barbecues l’été (mais si il fait quelque fois du soleil là-haut!!) et des bons repas au coin du feu l’hiver avec toute la famille. Les enfants sont grands et on peut recommencer à sortir en amoureux. Et bientôt, nous partirons en Australie, si, si!!

Ouh la la, c’est mon plus long post celui-là!! Merci à celles qui ont tenu bon! Je repasse le bébé à toutes celles qui ne l’ont pas encore fait, au boulot, les filles!!

26 réponses

  1. Casa dolce Casa
    |

    C’est très émouvant ton récit, j’en ai encore des frissons! Ma petite lilo, je te souhaite de retourner très vite dans le nord, j’habite à 900 kms plus au sud désormais, et pourtant le nord me manque toujours!
    bisous
    casa

  2. rachel
    |

    hummm une bien belle vie didonc…assez remplie non?

  3. laurence
    |

    c’est très touchant tout ça pour ma part j’habite Lille et je n’ai pas du tout envie de quitter cette belle région et te souhaite de trouver LA grande maison de tes rêves il en reste encore quelques unes!

  4. flo du désert
    |

    ouah, très émouvant ton questionnaire de 5 en 5, avec de belles émotions, une vie bien remplie… et ton amour du Nord, que je comprends tellement… et la famille, toujours la famille… je t’embrasse!!!

  5. Bellesahi
    |

    Merci de nous raconter tout ça !

  6. cilou
    |

    Très belle histoire. Tu as le don de toucher les gens. En plus, je m’apercois que nous avons pas mal de points communs (mis à part les 3 enfants…il va falloir que je me mette au boulot)
    Biz

  7. peggy
    |

    j’aime beaucoup ce test, on voit la vie des gens )
    amitié

  8. damouredo
    |

    J’ai adoré ta façon de te livrer. Très sympa et cela te rend plus proche de nous…comme une copine.

  9. bulette
    |

    intéressant tout ça, merci de nous le faire partager

  10. opio
    |

    la photo de 82 !!!! il nous la faut !!!!
    en 2012 on fait le BBQ au champ, chiche ? Jolie tranche de vie, merci !

  11. Albine de Flore
    |

    Le plus beau métier du monde, oui !!!!

  12. C@th
    |

    une vie bien remplie !pipelette à l’école moi aussi, et la colle balcnhe à sniffer, hummmmmmm!!!hihi!!!

  13. Tiph'
    |

    J’ai passé un très bon moment à te lire….

  14. comme un poisson
    |

    j’aime lire ces parcourt de 5 en 5 toujours beaucoup d’émotions

  15. maman de sixtine
    |

    j’ai lu jusqu’au bout; j’adore ces parcours où nous avons des points communs et le principal étant notre amour des enfants
    Bises de la sixt’family

  16. Barbiecoeur
    |

    Je suis née la même année que toi et je retrouve pas mal de mon enfance à travers ton récit. Merci pour ce bon moment passé à te lire!

  17. camille66
    |

    J’ai vraiment aimé te lire

  18. cousette
    |

    j’ai tout lu et j’ai adoré, j’espere sincerement que ton reve se realisera et que tu retourneras dans le nord

  19. meria
    |

    je les aime ces posts sinceres, ces parts de vie vibrantes et en cours! je te souhaite de realiser tes reves!

  20. mayou
    |

    ben alors là je t’m encore plus !!! je me doutais que t’étais une super nana mais à ce point … je me suis régalée à te lire ! et pas du tout trop long !!!! bizzz ma lilo

  21. sicotin
    |

    Moi aussi j’ai tout lu !!!
    Un récit à la fois touchant et drôle !

  22. oraure
    |

    Merci pour ce joli récit…

  23. co
    |

    alors comme ça tu portes des baggy……..

  24. Margote
    |

    J’adore te lire, Lilo, c’est très émouvant!!! Bises

  25. chichietmirabell
    |

    J’ai tout lu avec avidité…Je t’ai déjà dit que j’ai aussi 3 petits frères?

  26. caro
    |

    bravo, c’est super à lire et émouvant

Répondre